Un mariage au Haras d’Hennebont

Lorsque j’ai rencontré Bérénice et François, (des Lorientais vivant à Nantes) leur projet de mariage m’a tout de suite plu avec le choix de ce cadre exceptionnel qu’est le Haras d’Hennebont.

La cérémonie civile a eu lieu la veille du mariage. La journée du samedi commence donc chez les parents de Bérénice entourée de ses demoiselles d’honneur qui lui assurent une ambiance détendue. La séance coiffure, maquillage finies, Bérénice enfile sa robe avec l’aide de ses témoins. Quelques photos en famille dans le jardin et je file rejoindre François pour ses préparatifs à lui aussi . Il n’y a pas de raison 🙂

La cérémonie religieuse a lieu dans la petite chapelle de Kerbigot de Guidel dans une ambiance très intimiste. La sortie se fait sous un petit crachin qui n’est jamais inintéressant pour un photographe. Les gens se rapproche pour se glisser sous les parapluies, les attitudes sont donc toujours un peu différentes.

Le cortège prend donc la route d’Hennebont en direction du Haras. A notre arrivée sur site, nous nous éclipsons pour faire le tour du propriétaire tous les trois avant l’arrivée des invités. Il y a là de nombreux endroits propices aux photos de couple, il serait dommage de ne pas en profiter. L’endroit est exceptionnel, je suis un peu frustré car il y aurait eu beaucoup d’autres choses à faire, mais les invités nous attendent !

Le cocktail se mets en place, nous profitons pour faire une photo de groupe devant ces bâtiments historiques. 

Le vin d’honneur à débuté dans les anciennes écuries ainsi que dans le jardin (le soleil est revenu). 

J’adore ce moment dans un mariage : les mariés se relâchent enfin, les sourires sont légion, les gens se retrouvent enfin pour discuter plu longuement, bref, on est loin du petit stress des préparatifs.

Bien que nous ayons pu profiter du cadre magnifique du cocktail pour réaliser quelques photos de couple, nous avions convenu de faire la vraie séance dans la cité des Ducs de Bretagne, ville que je connais assez bien pour y avoir vécu et, qui change aussi du cadre maritime de la région lorientaise. Les photos sont donc réalisées le week-end suivant au jardin des plantes et dans le superbe jardin japonais de l’Ile de Versailles.

NB: Ce mariage a eu lieu en 2019, il n’est désormais plus possible d’organiser de mariage au haras d’Hennebont.

https://www.haras-hennebont.fr

Les chroniques d'un photographe de mariages

Capturer les émotions.

Retour haut de page